Une nouvelle affaire financière. Jean-Marie Le Pen aurait détenu un compte «caché» en Suisse de 2,2 millions d'euros, dont 1,7 million en lingots et pièces d'or révèle Mediapart. Cette petite fortune, placée chez la banque HSBC, aurait été transférée en mai 2014 à la Compagnie bancaire helvétique (CBH), aux Bahamas.

Nous comprenons beaucoup mieux, son double empressement à ce que sa fille, le place en retraite définitive.